Michael Caillet et son vélo sur une voie verte en France

A propos

Salut copain,

Mon nom est Mica, je suis passionnĂ© de vĂ©lo depuis mes 10ans. J’aime les voyages Ă  vĂ©lo et j’ai dĂ©cidĂ© fin 2013 d’en faire mon activitĂ© principale et de prĂ©parer un grand voyage sur les routes du monde.

Mica

Mica 4 years old

Je suis nĂ© en 1980 en Suisse dans le nord du pays (le Jura). J’ai grandi dans une famille de 5 enfants avec un père qui m’a transmis la passion du vĂ©lo.

A l’âge de 5 ans, mon père me construisait un vĂ©hicule Ă  2 roues propulsĂ© par les pieds. Cet engin a fait une ribambelle de jaloux je peux vous le garantir.

mica premier vélo

mica

Dans les annĂ©es 80, le vĂ©lo Ă  la mode Ă©tait le BMX, j’ai eu l’occasion d’un possĂ©der un, repeint en mode fluo ;)

Plus tard, mon père fit l’acquisition d’un des premiers VTT disponible sur le marchĂ©. (Cet engin roule encore). Et quelques annĂ©es plus tard, soucieux de transmettre sa passion, il m’acheta un VTT Peugeot pour enfant.

Nous partions tout deux régulièrement pour des randonnées dominicales dans les forets aux alentours de Boncourt.

Dans les annĂ©es 90, je faisais partie d’un club de vĂ©lo et je participais Ă  quelques compĂ©titions mais, la compĂ©tition ne m’intĂ©ressait pas vraiment et j’ai abandonnĂ© le vĂ©lo au profit d’un vĂ©lomoteur Ă  l’âge de 14 ans.

Beaucoup plus tard, en 2002, je pars étudier à Genève. Je retrouve les joies du vélo et surtout le plaisir de se déplacer rapidement dans une ville.

En 2009, je fais seul mon premier voyage à vélo au départ du Jura. Au terme de 1400km, je rejoins la ville de Bordeaux en France.

J’ai un job d’enseignant et de maĂ®tre de stage au sein d’une Ă©cole d’art. J’enseigne les langages de programmation pour crĂ©er des sites internet.

A côté de ce job, je crée quelques sites web pour arrondir les fins de mois.

En 2013, mon frère et moi partons du Lac de Garde en Italie pour rejoindre Split en Croatie. Je poursuis le voyage jusqu’Ă  la magnifique ville Dubrovnik. (1600km)

En 2014, avec ma soeur, mon frère et son amie Léa, nous parcourons 1000km pour atteindre la Méditerranée à Nice.

En 2015, je quitte mon job (snif) pour faire du voyage mon activitĂ© principale et surtout dĂ©couvrir le monde, pratiquer le vĂ©lo tous les jours et dĂ©couvrir d’autres cultures, d’autres pays, de nouveaux paysages.

Je prĂ©pare un peu l’affaire en regardant les itinĂ©raires possibles et le matĂ©riel nĂ©cessaire. J’essaie de rassembler le maximum d’argent; je dĂ©mĂ©nage et quitte mon spacieux appartement pour vivre en collocation (et ce fut vraiment cool). Je vends progressivement mes affaires, comprenez par lĂ , les choses acquises qui en fait ne sont utiles qu’Ă  un pseudo confort. (voiture, beamer, canapĂ©, etc)

Et voilĂ , le 2 juillet, je quitte Fribourg, la ville dans laquelle je travaille depuis 11 ans pour retourner durant 1½ mois chez mes parents dans le Jura. Le 24 aoĂ»t 2015, après 2 belles soirĂ©es de dĂ©part (une fribourgeoise et une jurassienne) je quitte Porrentruy sous la pluie Ă  vĂ©lo, accompagnĂ© sur quelques km par ma grande soeur, mon frère et son amie LĂ©a. Mon père aussi me suit en voiture pour immortaliser ce moment chargĂ© d’Ă©motions.